30° Degrés Magazine - Valais Drink Pure Festival International de cor des Alpes

Valais Drink Pure Festival International de cor des Alpes

| Photo: Etienne Bornet / Annick Constantin / Neil Harrison/ Hans Peter Jost

Un festival plus que jamais international
Plus typiquement helvète que le Valais Drink Pure Festival, il n’y a pas ! Et c’est précisément pourquoi il plaît au-delà de nos frontières. Le cor des Alpes, et de manière générale le folklore suisse, sont au coeur de cette manifestation qui aura lieu du 21 au 23 juillet 2017 à Nendaz.

Près de 100 participants se mesureront dans le cadre d’un concours de cor des Alpes le samedi (voir encadré en seconde page) et plus de 150 personnes se retrouveront le dimanche au bord d’un lac de montagne pour faire retentir à l’unisson les profondes notes de cet instrument ancestral. Très fidèles pour la plupart, ils viendront principalement des quatre coins de la Suisse, de la France voisine et d’Allemagne.

USA et Japon représentés
Cette année, le Festival revêt un caractère tout particulièrement international avec la venue à Nendaz de joueurs de cor des Alpes aux origines plus lointaines et surprenantes. Feront ainsi le déplacement douze Américains, soit neuf Texans et trois Pennsylvaniens. Dix-huit Japonais, de Nanasawa, feront également la démonstration de leur talent de souffleurs. Tous partagent une même grande passion du cor des Alpes, s’y exerçant pour la plupart toutes les semaines et allant même jusqu’à le confectionner eux-mêmes. Ce qu’ils attendent de leur séjour à Nendaz ? «Jouer ensemble avec des amis de Suisse et d’Allemagne qui figurent, paraît-il, parmi les meilleurs », répond Kenichi Abencore ou encore, pour Hiroaki Isogami « entendre résonner le cor des Alpes là où il représente une tradition et joué par des gens du cru ».

Une bonne couverture médiatique à l’étranger
Une trentaine de journalistes étrangers se sont d’ores et déjà accrédités pour cette nouvelle édition du Valais Drink Pure Festival. Ils sont belges, scandinaves, allemands, chinois ou américains. Ils publient leur reportage sur des plateformes online, dans des journaux, sur des blogs ou à la télévision. Autant les organisateurs que la destination de Nendaz se réjouissent de cette belle diversité et de l’intérêt pour cet événement qui ne tarit pas.

Un festival si « suisse »
Si des médias s’intéressent à ce festival, c’est qu’il représente une très jolie « carte postale » suisse. Bien sûr le cor des Alpes est au centre du programme avec le concours officiel, un atelier de fabrication et, en point d’orgue, les morceaux d’ensemble. Mais la manifestation laisse une grande place aux traditions avec des représentations de groupes folkloriques et de yodleurs, la présence de sonneurs de cloches, des démonstrations de lancer de drapeaux et de lutte suisse et un cortège avec char et animaux. Enfin, il s’agit aussi d’une grande fête populaire avec des soirées qui promettent d’être inoubliables notamment grâce aux concerts de Carol Rich, du Trio St. Jakob et de Chälly-Buebe

Un concours au procédé original
Le Valais Drink Pure Festival International de cor des Alpes est le théâtre d’un concours officiel de grande qualité et original de par son procédé. Sa particularité ? Le jury délibère à l’aveugle, un peu à la manière de la célèbre émission TV « The Voice ». Les joueurs sont répartis en plusieurs catégories (solo, duo, trio, formation, jeunes). Le concours se déroule durant toute la journée du samedi 22 juillet, avec ordre de passage tiré au sort le matin même. Il se tient à 10 minutes à pied de la place de fête, un peu en marge de la station, pour garantir le silence et le calme nécessaires. Des navettes sont organisées (service gratuit).

Retrouvez le programme complet sur www.nendaz.ch/festivalcordesalpes


FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer