30° Degrés Magazine - Red Bull Bataille des bosses: Qui sera encore debout à la fin?

Red Bull Bataille des bosses: Qui sera encore debout à la fin?

| Photo: Red Bull Content Pool – Dom Daher et Ahriel Povich

Pour sa deuxième édition, la Red Bull Bataille des Bosses accueillera le samedi 10 mars aux Portes du Soleil tous les passionnés de ski qui auront le courage de se présenter au sommet d'une des pistes balisées les plus raides d'Europe.

La Red Bull Bataille des Bosses a tenu toutes ses promesses lors de sa première édition en 2017: une course de ski sur piste non-préparée qui met à l’épreuve les cuisses de toutes celles et ceux qui osent en prendre le départ. Longue, raide et infiniment bosselée, la piste à elle seule représente une destination à part entière, et nombre sont les touristes qui viennent aux Portes du Soleil dans le seul but de se rendre au Pas de Chavannette – ou "Mur Suisse" à l'international, l'une des pistes balisées les plus raides d'Europe.

Un nouveau format
Pour cette deuxième édition le format a été redéfini: toutes les manches – des qualifications à la finale – se dérouleront de manière identique : les skieurs s'élanceront à trois en même temps depuis le haut de la pente, et le premier en bas se qualifiera pour le tour suivant, ce jusqu'aux derniers trois skieurs qui s’affronteront pour la victoire. Pour Sandy Marti, gagnante de l’édition 2017, cette évolution n’est pas anodine : «Partir à trois en même temps va mettre beaucoup plus de pression et va assurer un beau spectacle – ce format est idéal. L’ambiance est excellente et j’espère vraiment que plus de femmes viendront concourir le 10 mars au « Mur Suisse », pour ma part j’y serai ! »
Quiconque compte défendre sa chance en finale, devra inévitablement faire face à la fatigue accumulée au fil des passages. Les souvenirs de Basile Marclay, vainquer chez les hommes, peuvent l’attester : « Un bon mal de jambes après avoir enchaîné cinq descentes, mais une belle journée pleine d'adrénaline!! ».


Le « Mur Suisse » : la piste de tous les superlatifs
Cette pente impressionante, à cheval entre la France et la Suisse, cumule les superlatifs: 1.3km de piste pour 331m de dénivelé sur une pente qui frise les 40 degrés, soit plus de 75% de déclivité. En ajoutant à ces chiffres des conditions variables qui peuvent produire des bosses de 2m de haut sur un terrain verglacé, le respect qu’elle inspire se confrontera à la compétitivité farouche des participants de tous horizons.

Les inscriptions sont ouvertes à tous les fans de ski dès aujourd'hui sur la page de l'évènement.
www.redbull.com



FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer