30° Degrés Magazine -  Inauguration de la télécabine tricâble la plus élevée au monde

Inauguration de la télécabine tricâble la plus élevée au monde

Texte: 30° Degrés Magazine: Mathias Imoberdorf & Simona Altwegg | Parution: 01.10.2018

Après environ deux ans et demi de construction, la télécabine tricâble la plus élevée du monde, dénommée «Matterhorn glacier ride», a ouvert ses portes comme prévu. Zer-matt dispose désormais d’une attraction de plus. À partir du début de la saison d’hiver 2018/2019, les visiteurs pourront emprunter cette remontée pour se rendre au Petit Cer-vin.

Un événement inaugural à la hauteur de ce projet commun au superlatif – ce samedi, la nouvelle télécabine tricâble qui relie la station supérieure de Trockener Steg à «Matterhorn glacier paradise», au Petit Cervin (3883 mètres d’altitude), a été ouverte et inaugurée officiellement. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des acteurs de la construction, des médias et de nombreuses personnalités de la Suisse entière. Soulignant par sa présence l’importance de ce projet pour la Suisse et le tourisme, la Conseillère fédérale Doris Leuthard a coupé le ruban rouge. Félicitant toutes les personnes impliquées pour cette performance grandiose, elle estime qu’ainsi, la Suisse et la branche touristique ont posé également un nouveau jalon dans le domaine de la construction de remontées mécaniques. «Nous pouvons en être fiers», a souligné notre ministre responsable des infrastructures. Il est impressionnant d’apprendre comment il a été possible de construire cette nouvelle télécabine dans les conditions les plus difficiles, à près de 4000 mètres d’altitude.

Freddy Nock, qui a témoigné une fois de plus de son talent hors du commun sur la corde, a assuré une partie de l’animation entre les discours. Pendant toute la manifestation, Rainer Maria Salzgeber a fait en sorte que personne ne perde le fil conducteur et a guidé les hôtes avec maestria du début à la fin du programme officiel.

Une véritable prestation de pionnier
Zermatt Bergbahnen AG et le fabricant de téléphériques LEITNER ropeways étaient responsable de la construction du «Matterhorn glacier ride» d’une longueur de 3940 mètres. Après la prochaine mise en service officielle de la remontée lors de la saison hivernale à venir, 25 cabines de 28 places chacune, portant la griffe du laboratoire de design Pininfarina, accueilleront les visiteurs pour une montée vers la station supérieure la plus haute d’Europe, à 3821 mètres. Quatre de ces cabines dénommées «Crystal ride» font l’objet d’une mise en scène particulière. Ennoblies par des milliers de cristaux Swarovski, elles disposent en outre d’un sol en verre intégré. Un regard sur le vitrage qui se trouve à leurs pieds offre aux 28 hôtes une vue imprenable sur un abîme de près de 200 mètres, dévoilant un monde glaciaire impressionnant qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Frissons garantis! D’une capacité atteignant jusqu’à 2000 personnes à l’heure, cette télécabine relègue dans le passé les files d’attente à Trockener Steg. Le trajet de neuf minutes enthousiasme par son confort hors norme ainsi qu’une splendide vue circulaire sur le panorama alpin de Zermatt.

Hans Peter Julen, président sortant du conseil d’administration de Zermatt Bergbahnen AG, précise: «Grâce au «Matterhorn glacier ride», nous disposons d’une liaison à forte capacité entre les domaines skiables de Zermatt et de Cervinia Valtournenche du côté italien. Je suis très heureux qu’avec cet ouvrage, nous soyons parvenus à poursuivre la série de projets visionnaires à Zermatt, ce qui renforce encore l’excellent positionnement international de notre destination. Cette remontée revêt une importance considérable et de nombreux visi-teurs ont ainsi accès à une expérience fantastique dans l’un des plus beaux cadres alpins du monde. Un immense merci à toutes les personnes qui ont permis cette réalisation.»

Franz Julen, le nouveau président du conseil d’administration de Zermatt Bergbahnen AG, ajoute: «La construction au Petit Cervin de la télécabine tricâble la plus haute du monde ne représente que le début d’une vision beaucoup plus large: l’étape à venir consistera en une connexion ininterrompue entre Zermatt et l’Italie, dénommée «Alpine Crossing». Cette tra-versée des Alpes sera rendue possible par une remontée tricâble déjà en cours de planification entre Testa Grigia et «Matterhorn glacier paradise» (Petit Cervin). Dans un deuxième temps, nos partenaires italiens envisagent la liaison par deux remontées du domaine skiable de Zermatt – Cervinia – Valtourneneche avec celui de Val d’Ayas – Alagna - Gressoney (Ski Monte Rosa). En ajoutant ces 180 km de pistes de ski, soit 540 km de plaisir dans la neige, nous disposerions de l’un des plus grands domaines skiables du monde.»

Première mondiale dans le secteur des remontées mécaniques
Avec sa remontée mécanique ultra moderne munie de cabines luxueuses, sans oublier la mise en scène «Crystal ride», Zermatt présente une nouvelle fois une réalisation unique en son genre. Il n’existe à ce jour aucun projet équivalent dans le monde. Pas à pas, le «Matterhorn glacier ride» doit devenir une attraction incontournable pour les visiteurs de Suisse et de l’étranger. Sandra Stockinger, Cheffe Marketing et ventes de Zermatt Bergbahnen AG: «Cette nouvelle remontée mécanique évite à nos visiteurs de patienter dans les files d’attente pour se rendre au Petit Cervin, tout en leur offrant un confort accru pendant un trajet spectaculaire par la voie des airs jusqu’à notre glacier. Nous pouvons à peine attendre les réactions de nos hôtes face aux cabines «Crystal ride» et à leur sol en verre. Nous espérons naturellement qu’ils les découvriront avec autant de joie que nous en avons eu lors du développement et de la construction de cette nouvelle télécabine.» Au cours d’un trajet dans les nouvelles cabines, trois éléments sont garantis à Zermatt: une vue d’une beauté à couper le souffle, une note glamour et une bonne part de frissons.

www.matterhornparadise.ch

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer