30° Degrés Magazine - Alex Honnold, L’homme

Alex Honnold, L’homme
qui a dépassé la peur

Texte: 30° Degrés Magazine: Laurent Grabet | Photo: Fred Moix | Parution: 04.07.2019

Oscar du meilleur documentaire. Rien que ça. Free Solo est le premier film d’escalade jamais distingué lors des Academy Awards. Son sujet ? La folle ascension en libre intégral de la mythique falaise d’El Capitan, à Yosemite, par le grimpeur californien Alex Honnold. Retour sur un exploit sans peur ni reproche.

« Une chute en plein solo me vaudrait de vivre les pires quatre dernières secondes de ma vie », ironise, pince-sans-rire, Alex Honnold, dans un français impeccable enseigné par sa professeure de mère. Âgé de 33 ans, le grimpeur professionnel américain est un adepte assidu du free solo : il s’attaque à des falaises interminables en des temps records sans aucun assurage ! Le jour où il chutera, il mourra. Free Solo, c’est aussi le titre d’un film que lui ont consacré Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi, sacré meilleur documentaire lors des oscars fin février. « Cette œuvre profonde sera très probablement à l’affiche du Festival du film alpin des Diablerets », nous a confié Benoit Aymon, directeur artistique de la manifestation.

El Cap, le mythe revisité
Dans Free Solo, Honnold s’attaque à la mythique paroi d’El Capitan, dans le parc national californien de Yosemite. Au menu : 900 m de falaise granitique verticale sur laquelle les meilleurs grimpeurs se sont cassés les dents. Les premiers à en venir à bout, en 1958, mirent 47 jours… Le natif de Sacramento, lui, en a atteint le sommet, le 3 juin 2017, en 3 heures et 56 minutes — mais après deux ans d’entraînement intensif !(...)

Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer